Il en a fallu du temps pour obtenir ce canal.

Déjà en 1764 (première mention trouvée par une historienne locale), les consuls demandent la permission de se réunir pour en délibérer.

Puis en 1767, en 1785, et aussi le premier fructidor de l'an VIII de la République, en 1846,les assemblées locales reviennent à la charge, font des avant-projets, des études de nivellement, envisagent les moyens de financement (en vendant des coupes de bois), prennent des décisions..Mais rien ne se fait..et les événements politiques n'arrangent pas les choses.

 

doccanal1.jpg (39664 octets)

Le 8 novembre 1853, enfin, c'est en bonne voie:

doccanal2.jpg (110414 octets)

La construction n'alla pas sans mal. L'association syndicale créée pour gérer le canal eut bien des problèmes:

Lettre de M. Gatumeau au Président du Syndicat: "certains ouvriers ne remplissent pas leur devoir; les maçons ne font pas leur journée; les surveillants sont trop nombreux et complètement incapables..."

Pour l'inauguration de la première portion terminée, "la première fois que l'eau a pénétré dans le canal, trois ponts se sont écroulés"!!

Enfin, pour la corrida de la Saint Ferréol à Céret, en septembre 1861, l'eau vient "ruisseler place du Barry".

En 1937, la municipalité de Céret décida d'ériger un monument en l'honneur des constructeurs du canal. Ce monument existe toujours, et est appelé "les trois bites" par les Cérétans... Vous comprendrez pourquoi en voyant sa photo page suivante :-))

 

                    RETOUR  ACCUEIL                       PAGE SUIVANTE                         PAGE PRECEDENTE