ACCUEIL

LES COPAINS D'ABORD

Célèbre entre toutes, swingante, un hymne à l'amitié.

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour vous remettre en mémoire la mélodie:

Non ce n'était pas le radeau
De la Méduse
ce bateau
radeau sur lequel les marins du Méduse se réfugièrent après le naufrage de leur navire, 15 sur 149 survécurent
Qu'on se le dise au fond des ports
Dise au fond des ports
Il naviguait en père peinard tranquillement, peinard = paisible (langage populaire)
Sur la grand'mare des canards = la mer
Et s'appelait "Les copains d'abord"
Les copains d'abord.
= amis
 

Ses fluctuat nec mergitur

devise de la ville de Paris: "flotte mais ne coule pas"
C'était pas de la littérature, ça n'était pas seulement de l'écrit, mais du solide
N'en déplaise aux jeteurs de sort, aux mauvais augures qui prévoient toujours des catastrophes
Aux jeteurs de sort,
Son capitaine et ses matelots
N'étaient pas des enfants de salauds,
"salaud" mot insultant pour dire mauvais, méprisable, méchant
Mais des amis franco de port,
Des copains d'abord.
normalement utilisé pour dire que le port d'un colis est gratuit, ici franco= franc, sincère et port=abri pour bateau
 

C'étaient pas des amis de luxe,
Des petits Castor et Pollux,

héros mythologiques inséparables
Des gens de Sodome et Gomorrhe, ville antiques réputées pour la dépravation qui y régnait
Sodome et Gomorrhe,
C'étaient pas des amis choisis
Par Montaigne et La Boétie,
écrivains français du XVIème siècle, homosexuels?
Sur le ventre ils se tapaient fort,
Les copains d'abord.
se taper sur le ventre peut être considéré comme un signe d'amitié virile
 

C'étaient pas des anges non plus,
L'Evangile, ils l'avaient pas lu,
Mais ils s'aimaient toutes voiles dehors,
Toutes voiles dehors,





comme un bateau dont les voiles sont déployées, au grand jour, sans rien dissimuler
Jean, Pierre, Paul et compagnie,
C'était leur seule litanie
et tous les autres
rengaine, refrain toujours répété
Leur Credo, leur Confiteor,
Aux copains d'abord.
prières de la religion catholique
 

Au moindre coup de Trafalgar,

du nom d'une bataille navale, signifie une catastrophe, un coup dur
C'est l'amitié qui prenait le quart, prendre le quart = prendre son tour de veille sur un navire
C'est elle qui leur montrait le nord,
Leur montrait le nord.
Et quand ils étaient en détresse,
Que leur bras lançaient des S.O.S.,
On aurait dit des sémaphores,
Les copains d'abord.
 

Au rendez-vous des bons copains,
Y'avait pas souvent de lapins,

poser un lapin = ne pas se rendre à un rendez-vous
Quand l'un d'entre eux manquait à bord,
C'est qu'il était mort.
Oui, mais jamais, au grand jamais,
Son trou dans l'eau ne se refermait,
Cent ans après, coquin de sort !
coquin=taquin, malin; sort = destinée
Il manquait encore.

Des bateaux j'en ai pris beaucoup,
Mais le seul qui ait tenu le coup,
Qui n'ait jamais viré de bord,





tenir le coup: être solide, supporter les difficultés
changé de direction
Mais viré de bord,
Naviguait en père peinard
Sur la grand-mare des canards,
Et s'appelait les Copains d'abord
Les Copains d'abord.

ACCUEIL